Collège Saint Joseph de Lannion
Diplôme National du Brevet
Déroulement de l'épreuve orale de 
soutenance de projet
session 2018

1. GENERALITES 

1.1. Les épreuves de la session 2018 se dérouleront dans l’établissement en juin 2018. 
1.2. Les candidats seront informés début juin de leurs date et heure de convocation. 
1.3. Les candidats absents qui pourront justifier d’un motif valable seront convoqués de nouveau et devront se tenir prêts dans les meilleurs délais, dès leur retour dans l’établissement. 
1.4. Sauf décision de la Vie Scolaire, les cours sont maintenus durant les épreuves. Les candidats sont dispensés de cours entre leur heure de convocation et la fin de leur examen. 
1.5. On pourra demander le jour-même aux candidats de se présenter plus tôt, mais toujours dans la même demi-journée. 
1.6. La négligence des candidats qui auront oublié, le jour de l’examen, des éléments nécessaires au bon déroulement de leur exposé n’est pas un motif valable pour obtenir une nouvelle convocation : les candidats seront entendus et les organisateurs et le jury statueront librement. 
 

2. OBLIGATIONS DES CANDIDATS 

2.1. Les candidats et leurs responsables légaux seront sollicités à partir de la fin mai 2018 pour informer l’établissement du sujet qu’ils ont choisi et éventuellement des autres candidats avec lesquels ils comptent passer. Les binômes et les trinômes seront acceptés si le sujet d’exposé est commun et si les candidats ont réalisé leur projet ensemble. 
2.2. Si les candidats doutent de la validité du projet qu’ils souhaitent présenter (pour les sujets autres que les E.P.I. et le stage en entreprise ou un mini-stage), ils doivent interroger M. Masse par Scolinfo avant les vacances de printemps.. 
 
  
3. DEROULEMENT DE L’EPREUVE 

3.1. Les candidats se présentent à l’heure de convocation dans le couloir attenant à la salle d’examen mais attendent d’être sollicités par le jury pour entrer dans la salle. 
3.2. Le jury est composé de deux professeurs. 
3.3. La durée de l’examen n’est pas fixe, mais elle ne saurait excéder 15 minutes pour un candidat seul et 25 minutes pour un binôme ou un trinôme. Le candidat dispose d’à peu près 5 minutes pour son exposé, mais cette durée peut être modulée. Si les candidats passent à deux ou à trois, cette durée est doublée. Dans ce cas, l'exposé doit durer à peu près 10 minutes. Les membres du jury ont toute liberté pour adapter ce temps aux besoins du candidat et aux contraintes de l’oral. 
3.4. Les candidats veilleront avant l’examen à disposer de tout ce qu’ils envisagent de présenter au jury, et notamment de leurs productions personnelles s’ils le souhaitent. 
3.5. Les candidats peuvent présenter au jury toute production scolaire ou personnelle qui leur semble propre à prouver leur investissement personnel.  
3.6. Pour faciliter son appréciation, le jury pourra interroger le candidat sur les autres projets menés durant les années de collège. 
3.7. Les candidats doivent s'assurer de la compatibilité de leurs travaux informatiques et multimédia avec le matériel de l'établissement. Pour ce faire, certains appareils du CDI sont à leur disposition. Deux recommandations doivent être prises en compte : 
- les travaux doivent être réalisés avec des logiciels gratuits ou libres de droit. Dans les autres cas, des problèmes de compatibilité se poseront ; 
- les fichiers multimédias insérés dans les diaporamas posent souvent des problèmes de configuration et il est souvent impossible de les lire. Les candidats sont donc invités à en avoir une copie isolée lisible avec un lecteur multimédia. 
3.8. Le déroulement et le mode de passation de l’épreuve pourront être adaptés, notamment pour tenir compte des situations de handicap. Contactez M. Masse avant l’annonce du sujet si c’est nécessaire. 
3.9. Cette épreuve constituant une partie de l'examen final du D.N.B., les notes ne seront pas communiquées avant les résultats de l'ensemble des épreuves (juillet 2018). 
3.10. Même si les candidats passent l’examen en binôme ou trinôme, les notes sont individuelles. Le jury veille à ce que chaque candidat ait la capacité de s’exprimer personnellement lors de l’entretien. 
3.11. Barème indicatif : il obéit aux consignes ministérielles qui fixent des objectifs sans les chiffrer. Il constitue une base pour la réflexion du jury qui reste cependant libre de l'adapter aux cas individuels. 
 






















4.EXPLICATIONS SUR LES BONIFICATIONS 

4.1 Elles ont pour but d'encourager les élèves méritants à tirer profit de leurs compétences;

4.2 La bonification pour usage d'une autre langue vivante n'est appréciable que pour les langues enseignées dans l'établissement : anglais, allemand, espagnol, italien, chinois, breton. Il n'est pas souhaitable que le candidat réalise tout son oral en langue étrangère (seul un membre du jury la maîtrisera). Une partie (2-3 minutes) suffira. Le jury décidera librement de l'attribution des points supplémentaires (entre 0 et 10 points). L'obtention de 10 points supplémentaires ne nécessite pas un excellent niveau, mais un bon niveau manifesté durant l'examen.

4.3 La bonification pour présentation d'une production originale nécessite que le candidat ait réalisé une production spécialement pour l'oral : les productions de l'année scolaire ou des années précédentes ne seront pas considérées comme originales. En revanche, une prestation lors de l'oral correspond à cette attente (interprétation musicale, chorégraphie, mise en oeuvre du sujet de l'exposé...). Le jury décidera librement de l'attribution des points supplémentaires (entre 0 et 10 points). L'obtention de 10 points supplémentaires nécessite une performance intéressante qui distingue le candidat des autres.

4.4 Les points de bonification ne sont attribuables que dans la limite des 100 points attribués à l'examen oral. Ils ne peuvent pas être reportés sur les autres parties du D.N.B. Ainsi, un élève qui obtiendrait 95 points + 10 points de bonification ne bénéficiera en réalité que de 5 points bonus.